OBJECTIFS et actions

1. Adapter l’offre de programmes de formation aux besoins du marché
 

  • Améliorer la qualité des programmes par la réforme de curricula visant la professionnalisation de filières : sciences juridiques, entrepreneuriat, sciences infirmières, ergothérapie et psychoéducation

  • Créer de nouveaux programmes : médecine de famille, gestion hospitalière, audit environnemental et droit international des affaires

  • Appuyer les initiatives pédagogiques innovantes

  • Développer les compétences requises pour les emplois les plus en demande

  • Offrir des programmes de formation à distance distance en favorisant les écosystèmes d’apprentissage numérique.
     

2. Renforcer la gestion organisationnelle des universités partenaires

  • Renforcer les capacités managériales des administrations

  • Mettre en place des programmes de formation continue pour le personnel administratif

  • Renforcer les fonctions transversales universitaires : formation permanente, évaluation de la qualité des programmes, soutien à l’enseignement, systèmes d’information, etc.

3. Renforcer les partenariats entre les universités et les entreprises
 

  • Développer des programmes conjoints de formation continue en entrepreneuriat 

  • Mener des activités conjointes de recherche et développement

  • Améliorer les services d’orientation professionnelle et de placement des étudiant.s dans les entreprises (milieux de stage)

  • Appuyer le développement des entreprises, en particulier celles dirigées par des femmes, via les pépinières d’entreprises.

 

4. Intégrer trois axes transversaux dans l’ensemble de la programmation du projet
 

  • La gouvernance

  • L’égalité des genres

  • L’environnement et le développement durable.